Voyage en Asie #3 – édition 2011

Au programme : plongée au Vietnam, entrainement à Saigon, escapade à Angkor et Shopping à Hong-Kong. Sympa non ?

Alors que nous échangions, comme chaque années, quelques milliers de mails pour préparer ce qui serait mon troisième voyage en Asie, l’envie de partir un petit peu plus longtemps que les deux semaines habituelles a commencé à me titiller. Initialement, je désirais me rendre seul au Laos mais le passage par Ventiane s’est avéré très compliqué à booker et le petit crochet par Phu Quoc avec le reste de la troupe était tout de même assez tentant. Je remets donc mon projet de visiter le Laos à plus tard et m’envole en direction d’Ho Chi Minh Ville.

Étape 1 : Nha Trang

Carte du VietnamSamedi, 13h, Roissy. Début du périple. Après une escale rapide à Hong-Kong, nous arrivons le dimanche matin à l’aéroport de Saigon. Mes trois compagnons de voyage s’arrêtent ici. Ils sont attendus par trois autres membres du club, partis avant tout le monde pour profiter des festivités du Têt, le nouvel an vietnamien. Je les laisse à leur projet d’entrainement intensif avec Maître Quan et me dirige vers le terminal des vols domestiques.

Deux heures plus tard, je m’envole vers une station balnéaire située 450 km plus au nord le long de la mer de Chine méridionale : Nha Trang.  Une voiture m’attend et m’emmène dans le centre-ville situé assez loin de l’aéroport. À mon arrivée c’est un peu le bazar, la guest house que j’ai réservée est complète. La patronne, adorable, me recase tant bien que mal dans un hôtel correct mais sans charme. Je pars visiter la ville et échoue dans un bar-resto-wifi qui fait des nems à se damner dans une ambiance feutrée. J’y reste jusqu’à la fermeture (22h) puis je rentre à l’hôtel et m’effondre.

Le lendemain j’arrive à 7h30 au club après un solide petit déjeuner pris à la guest house. Je fais la connaissance de Hui, qui va me guider pendant les 3 jours et qui s’avérera être le meilleur guide de palanquée avec qui je n’ai jamais plongé. Intuitif, disponible, passionné, capable de repérer la moindre vie originale… Un vrai bonheur ! (suite…)