The Trail Yonne au pied levé

Un Trail court, semi urbain, au gout de semi-marathon

Affiche The Trail YonneNous sommes le mardi matin le plus triste du monde. Il fait gris, je reprends le taf après une semaine de vacances trop courte en Provence où j’ai couru un trail de folie dans les montagnes de la Drôme, fait une chouette balade dans un coin paumé du Vaucluse avec une super copine que je n’avais pas revue depuis des lustres, kayaké dans les gorges de l’Ardèche et joué à Tarzan au dessus de l’Eyrieux.  Je suis donc là, assis devant ma boite mail pro qui contient 453 messages non lus, plongé dans une sorte de grand désarroi face à l’ampleur de la tâche.

Le premier mail qui attire mon attention n’a rien à voir avec le boulot. Je commence donc par celui-là. Il est envoyé par une copine qui m’explique que son chéri est blessé et propose de me refiler son dossard pour un trail au fin fond de la Bourgogne la semaine suivante.

Vous savez comme je suis. J’aime pas gâcher.

Un petit coup d’œil sur Ternet et j’apprends que ce trail a une bonne réputation, que le départ est donné dans une très jolie ville et qu’il y a 2 distances acceptables pour moi : 18 et 35 km. Je ne suis pas très chaud pour le 35. Après avoir enchaîné l’écotrail et le trail de la Drôme, ça commence à faire beaucoup mais l’organisateur accepte l’échange de dossard et m’autorise à courir sur la distance de mon choix. Je me rabats donc prudemment sur le 18 km, d’autant qu’avec 500 mètres de D+ répartis sur 5 belles bosses, la balade s’annonce quand même un peu relevée. (suite…)