Les sentiers de la Hague 2018

Moi, mes adversaires imaginaires et l’air du Cotentin [Préambule] Avoir un copain imaginaire, quand on est un petit enfant, c’est mignon. Quand on est adulte, on parle généralement de schizophrénie. C’est tout de suite moins mignon. Mais si on fait de la course en pied, alors là, ça va. Ton ami imaginaire, c’est ta montre […]